CREATION DE LA SPL (Société Publique Locale) TRI VAL DE LOIRE

Face à la complexité et à la profusion d’emballages de toutes natures qui remplissent la poubelle, les centres de tri actuels dont celui de la Métropole, arrivent à saturation et ne sont plus en capacité d’assurer le tri selon les exigences de qualité des recycleurs (cartonneries, papeteries, filières de recyclage du plastique …)

Dans le cadre de la loi de transition énergétique pour la croissance verte, 11 collectivités dont TOURS METROPOLE VAL DE LOIRE regroupant au total 903 365 habitants sur 3 départements (Indre et Loire, Loir et Cher, Sarthe) se réunissent pour constituer la société TRI VAL DE LOIRE qui portera la construction et l’exploitation du centre de tri interdépartemental sur l’ensemble des emballages ménagers.

  • TOURS METROPOLE VAL DE LOIRE
  • VAL-ECO (syndicat de Blois)
  • SMIRGEOMES (Saint-Calais dans la Sarthe)
  • SMICTOM du Chinonais
  • SMITOM d’Amboise
  • Communauté de Communes Loches Sud Touraine
  • VALDEM (syndicat de Vendôme)
  • Communauté de Communes Touraine Est Vallées
  • Communauté de Communes Touraine Vallée de l’Indre
  • Syndicat du groupement de Mer (Loir et Cher)
  • Communauté de Communes Gâtine Choisilles et Pays de Racan

Le nouveau centre de tri sera construit dans la zone d’activités du Cassantin sur la commune de Parçay-Meslay au centre du territoire concerné et pourra accueillir et traiter jusqu’à 50 000 tonnes d’emballages et de papiers issus de la collecte sélective par an.

Désormais, il y aura donc un seul centre de tri pour couvrir les besoins des 11 collectivités. Celui-ci remplacera les petits centres de tri utilisés actuellement qui sont sur La Riche, Loches, Chinon, Blois, Saint-Calais et Mur en Sologne.

Le coût du projet est estimé à environ 26 millions d’euros. Le démarrage des travaux est prévu courant 2020.